Commerce de détail

Imaginez qu’à l’entrée du centre commercial, vous passez par une cabine d’essayage virtuel qui prend 200 000 mesures de votre taille et de vos formes en une vingtaine de secondes. À quoi cela pourrait-il servir?

Eh bien, après le mesurage, il vous suffira de sélectionner d’un clic les types d’articles que vous désirez pour obtenir une liste imprimée des magasins qui les ont en stock et même des styles qui vous mettront le mieux en valeur. La liste peut également servir à magasiner en ligne; vous pouvez avoir confiance que les produits livrés chez vous vous iront comme un gant!

Cette nouvelle technologie à la fine pointe de la cybervente au détail fait fureur dans les centres commerciaux aux États-Unis, en Europe et en Australie. Elle n’est pas encore disponible au Canada, même si, curieusement, ce type de scanneur a été mis au point par une entreprise établie en Nouvelle-Écosse, Unique Solutions Design Ltd., http://corporate.uniqueltd.com/technology qui détient le brevet exclusif de la seule technologie de balayage corporel permettant de prendre les mesures d’une personne tout habillée.

Ce n’est là qu’un des nombreux exemples formidable de la révolution technologique de la vente au détail, qui simplifie la vie des consommateurs. En fait, l’industrie de la vente au détail est en tête de file par son emploi novateur de la technologie pour éviter les hausses de prix et faire le bonheur des clients.

Portrait de l’industrie

Le domaine de la vente au détail englobe les magasins d’alimentation, les pharmacies, les boutiques de vêtements, les magasins de produits électroniques et d’ameublement… tous les biens de consommation, quoi! Les détaillants canadiens investissent beaucoup dans les outils technologiques, et il arrive souvent que d’autres industries copient leurs idées nouvelles. L’industrie du commerce de détail emploie plus de deux millions de travailleurs, ce qui en fait le deuxième secteur d’emploi en importance au Canada. Un demi-million de ces travailleurs occupent des postes commerciaux, de gestion, financiers et administratifs, notamment en TI.

Tendances

  • Le marketing localisé connaît une véritable explosion grâce aux appareils mobiles comme les téléphones intelligents et les tablettes numériques. Les détaillants qui « voient » votre appareil mobile dans leur voisinage pourront vous offrir une carte-cadeau mobile, des coupons-rabais à partager avec vos amis et ainsi de suite!
  • L’identification par radiofréquence (RF) est en voie de remplacer le code-barres par une étiquette intelligente qui transmet de l’information sans fil, ce qui facilite le suivi d’un produit, de son arrivée dans les stocks du magasin à sa sortie entre les mains d’un acheteur.
  • En numérisant ou en photographiant un code-barres 2D imprimé sur une publication, une affiche ou un emballage, on a accès à de l’information sur le produit. Supposons par exemple qu’à l’approche de la relâche scolaire, vous rêviez d’une escapade sous les tropiques. La vitrine d’une agence de voyages est décorée d’affiches de destinations-soleil munies d’un code-barres 2D. Avec votre téléphone intelligent, vous scannez le code de chaque destination et hop! tous les détails du forfait de voyage apparaissent comme par magie à l’écran de votre appareil!
  • Les médias sociaux sont devenus des outils de marketing et d’analyse essentiels aux détaillants, tant pour cultiver leurs relations avec leur clientèle dans les réseaux comme Facebook et Twitter que pour recueillir des données en temps réel sur les préférences d’achat des consommateurs et l’évolution des tendances de consommation.

Des carrières intéressantes

L’éventail des technologies adaptées au secteur de la vente au détail est très large. Ainsi, vous pourrez choisir divers cheminements de carrière en lien avec l’aspect du commerce de détail qui vous intéresse le plus. Voici quelques-unes des professions présentées dans CareerMash qui jouent un rôle important dans l’industrie de la vente au détail :