Des ingénieurs canadiens remarquables sont une source d’inspiration pour notre prochaine génération d’innovateurs

 

Mars est le Mois national du génie au Canada; c’est la plus grande célébration au pays d’une profession qui fait bouger le monde en façonnant notre manière de vivre, de voyager, de communiquer, d’apprendre et de jouer.

Pour participer à cette célébration, CareerMash a interviewé trois jeunes ingénieurs canadiens des plus motivants, pour voir ce qui les motive eux-mêmes à repousser les limites du statu quo dans des domaines comme la technologie portable, les applis mobiles et l’entrepreneuriat social.

Pedram Ataee, ingénieur en apprentissage machine - Thalmic Labs

Pedram fait partie de l’équipe qui révolutionne le domaine de la technologie portable avec MYO – un bracelet électronique qui permet à l’utilisateur de contrôler son ordinateur, son téléphone ou n’importe quel autre dispositif électronique par des gestes simples, sans raccord filaire. C’est sa fascination croissante pour le pouvoir qu’a l’ingénierie de résoudre des problèmes concrets qui a amené Pedram à se lancer dans ce domaine :

« Quand on pense à tout ce que nous utilisons au quotidien – de la simple recherche sur Google à pratiquement tous les appareils technologiques –, tous ces trucs fonctionnent avec des algorithmes mathématiques. »

Sara Ahmadian, ingénieure en logiciels et entrepreneure sociale The Laundry

Sara Ahmadian, ingénieure en logiciels, travaille actuellement à Silicon Valley dans un projet social, The Laundry, qui offrira aux jeunes des programmes concrets pour l’apprentissage des fondements de l’informatique. Elle croit qu’il est essentiel que les jeunes prennent conscience des perspectives offertes par les programmes de sciences, de technologie, de génie et de mathématique (STEM) :

« En tant qu’ingénieure, je sens que j’ai le pouvoir réel de changer le monde, parce que j’ai les compétences et la passion qu’il faut pour bâtir une idée, sans faire face à des coûts ou à des obstacles importants. »

Farhan Thawar, vice-président de l’ingénierie Pivotal Labs

Farhan Thawar est vice-président de l’ingénierie chez Pivotal Labs, une société de technologie qui donne à ses clients des outils pour construire des logiciels et continuer d’innover. Il affirme que les ingénieurs possèdent la formation et le mode de réflexion nécessaires pour trouver de meilleures façons de faire les choses :

« L’esprit de l’ingénieur consiste à trouver sans cesse des moyens d’automatiser des procédés manuels répétitifs, puis à concrétiser ces idées. »

Pourtant, malgré toutes les choses formidables que son savoir nous permet d’accomplir, le génie demeure un négligé parmi les choix de programmes d’études postsecondaires chez les jeunes Canadiens. Plus précisément, seuls 18,6 % des étudiants choisissent un des domaines STEM, selon Statistique Canada. Pourquoi donc les jeunes ne s’intéressent-ils pas à ces carrières?

« À mon avis, il y a d’énormes lacunes, en particulier à l’école secondaire, sur le plan de la communication et de la sensibilisation aux vastes perspectives qu’offrent les carrières STEM », explique Sara. C’est précisément ce problème qu’elle tentera de résoudre avec le projet The Laundry.

Pedram croit que beaucoup d’étudiants renoncent à étudier les maths parce qu’ils trouvent que c’est une matière difficile ou ennuyante. C’est pourquoi il suggère aux élèves de demander à leurs enseignants quel est le but de chaque formule et son utilité dans le monde concret. « C’est là que les maths deviennent passionnantes », assure-t-il.

De plus, ces trois ingénieurs nous ont généreusement communiqué leurs conseils professionnels pour aider les étudiants à découvrir la carrière de leurs rêves et à réussir dans la vie :

  • « Choisissez une personne déjà établie dans une industrie donnée et étudiez son cheminement de carrière. Puis posez-vous la question: est-ce que c’est la vie que je veux mener? Ainsi, vous gagnerez du temps, vous économiserez de l’argent et vous éclairerez votre propre cheminement de vie. » – Pedram Ataee
  • « Entourez-vous de gens plus intelligents que vous. Cela vous motivera à travailler encore plus fort que jamais et, donc, à réussir davantage. » – Farhan Thawar
  • « Dans la vie comme au travail, optez toujours pour quelque chose qui vous effraie un peu. Par exemple, choisissez un emploi où vous connaissez 70 % de la tâche; les 30 % restants seront votre espace de croissance. » – Farhan Thawar
  • « Rappelez-vous : pour réussir, il ne s’agit pas nécessairement de gagner beaucoup d’argent, de bien faire son travail ou d’être un partenaire en or. Il s’agit surtout d’avoir confiance en soi et d’être heureux comme on est. » – Sara Ahmadian

Lisez leur profil de carrière complet!

Add new comment

CAPTCHA
This question is for testing whether you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.
randomness