Sara Ahmadian, Ingénieure en logiciels et entrepreneure sociale

 

Sara Ahmadian, The Laundry

« Pour moi, “changer le monde”, ce n’est pas une expression en l’air. En tant qu’ingénieure, je sens que j’ai ce pouvoir réel, parce que je peux avoir une idée, puis la bâtir, sans faire face à des coûts ou des obstacles importants. »

Nous avons la joie de vous présenter une agente de changement, la Montréalaise Sara Ahmadian. Elle est jeune, formidable, stimulante, et elle a un succès fou dans sa carrière d’ingénieure en logiciels. Son plus récent lieu d’action? La Silicon Valley, où elle collabore à un projet destiné à sensibiliser les jeunes, et plus particulièrement les jeunes filles, aux carrières fantastiques qui s’offrent dans le monde de la technologie.

Comment Sara a-t-elle connu le succès? Quels obstacles doit surmonter une femme comme elle dans le milieu de la technologie? CareerMash l’a rencontrée pour trouver réponse à ces questions.

Découvrez les possibilités

N’étaient ses parents, qui ont tous deux étudié dans ce domaine, Sara n’aurait pas opté pour l’informatique et le génie : « À mon avis, il y a d’énormes lacunes, en particulier à l’école secondaire, sur le plan de la communication et de la sensibilisation aux vastes perspectives qu’offrent les carrières en technologie. »

C’est ce problème que Sara cherche à résoudre avec son projet communautaire de stimulation du démarrage, The Laundry, qu’elle a élaboré avec des collègues et amis ingénieurs. « Nous mettons sur pied des programmes d’été où nous invitons les étudiants à venir à la “Mecque techno”, San Francisco, pour apprendre les fondements de l’informatique en construisant des applis, des programmes et des logiciels. »

Combinez vos compétences et engagez-vous

Après avoir obtenu un baccalauréat en informatique, Sara a fait une maîtrise en génie des systèmes informatiques à l’Université Concordia, un programme qui combine des cours en administration des affaires et en technologie. « Le mariage de deux ensembles de compétences ouvre un large éventail de perspectives d’emploi – la gestion de produits, par exemple – qui exigent des connaissances en affaires et en technologie. »

La volonté qu’avait Sara de s’engager a donné un énorme coup de pouce à sa carrière. Sara a fait un stage au sein d’une multinationale du logiciel, SAP, et elle est devenue une participante active de la communauté montréalaise des nouveaux entrepreneurs en assistant à divers événements et en rencontrant des gens intelligents et stimulants.

Avec l’aide de ces gens qu’elle rencontrait à l’occasion d’événements communautaires, Sara a organisé l’un des plus grands « hackathons » en robotique au monde, une expérience qu’elle considère parmi les plus mémorables de sa carrière jusqu’ici : « J’ai toujours aimé la robotique. Je voulais organiser une activité cool et sociale pour montrer à quel point la programmation est une activité passionnante. »

C’est en participant à toutes ces activités que Sara est devenue ce qu’elle est aujourd’hui : une ingénieure en logiciels en plein essor, qui cherche à donner de l’inspiration à la prochaine génération d’innovateurs grâce à son étonnant projet d’entrepreneuriat social.

Les conseils professionnels de Sara

  • « Où que vous travailliez, votre principal facteur de succès, ce sont vos relations avec vos supérieurs et vos collègues de travail. C’est pour cela qu’il faut chercher non seulement à fournir un travail de qualité, mais aussi à cultiver ces relations. »
  • « Apprenez à bien vous entendre avec toutes sortes de personnes et à composer avec toutes sortes de changements, même ceux qui ne vous sont pas favorables. »
  • « N’oubliez pas : pour réussir, il ne s’agit pas nécessairement de gagner beaucoup d’argent, de bien faire son travail ou d’être un partenaire en or. Il s’agit surtout d’avoir confiance en soi et d’être heureux comme on est. »

Explorez

randomness