Santé et technologie

Cette vidéo de TEDxTO présente les possibilités formidables qu’ouvrent les technologies de la santé.

Aperçu

La technologie transforme les soins de santé comme jamais. Tout cela se passe si vite que de nouvelles combinaisons de carrières s’ouvrent chaque fois que la technologie fait un nouveau bond en avant. Déjà, des innovations comme les capteurs sans fil aident à prédire les troubles de santé comme les crises cardiaques avant leur survenue, tandis que grâce aux nouvelles technologies robotiques, les patients arrivent à faire bouger leurs membres artificiels par la pensée!

Les créateurs des nouvelles percées dans le secteur des technologies de la santé ne sont pas des extraterrestres. Ce sont des gens comme tout le monde, qui ont une formation en génie biomédical, en robotique ou en analytique. Si vous voulez faire partie de cette révolution des technologies de la santé qui sauve des vies, un vaste choix de carrières en demande qui intègrent les soins de la santé et la techno s’offre à vous.

Le meilleur des technos médicales

Tous les jours, nous créons, 2,5 milliards de milliards d’octets de données. Et 90 % des données numériques existant dans le monde ont été créées au cours des deux dernières années, selon les estimations d’IBM.

En médecine, le volume d’information dont disposent les médecins pour prendre les bonnes décisions double tous les cinq ans, toujours d’après IBM. Mais dans les situations urgentes où se posent des questions de vie ou de mort, le personnel médical n’a pas le temps de faire le tri d’une montagne de données. C’est pour cela qu’IBM invente des moyens d’appliquer l’intelligence artificielle aux grandes données médicales à l’aide de son super-ordinateur Watson, qui est devenu célèbre en triomphant de concurrents humains au jeu télévisé Jeopardy. L’intelligence artificielle a le potentiel de transformer la qualité et la vitesse des soins de santé en filtrant d’énormes quantités de données à la vitesse de la lumière pour aider les médecins à faire des diagnostics de plus en plus précis!

La télémédecine est un autre domaine où la combinaison de technologies comme les réseaux ultrarapides et la robotique a d’énormes répercussions, notamment pour la prestation de soins médicaux spécialisés en milieu éloigné, tout en contribuant à ménager l’environnement. Par exemple, dans le nord du Labrador, Rosie le robot amène des médecins de villes éloignées au chevet des patients par le truchement de la vidéo. Rosie permet aussi d’éviter toutes les dépenses associées au transport des patients sur des centaines de kilomètres juste pour rencontrer un médecin.

Au Canada, en plus d’améliorer la prestation des soins dans les régions isolées, les services de télésanté aident à ménager l’environnement en éliminant 47 millions de kilomètres de déplacements de patients, ce qui équivaut à retirer 2 700 voitures de la circulation par année. Grâce à Internet et à la numérisation des dossiers médicaux, les systèmes comme Rosie permettent aux médecins de partout au pays de prodiguer des soins aux patients en région éloignée. Ça, c’est pratique!

La technologie ouvre également la porte à l’invention d’implants numériques révolutionnaires, capables de détecter les crises cardiaques avant même qu’elles se produisent. Dans un avenir pas si lointain, ces implants sans fil pourront faire venir une ambulance chez le patient avant même qu’il ressente des symptômes avant-coureurs!

Le domaine de la prosthétique atteint de nouveaux sommets en permettant aux personnes handicapées de commander un membre artificiel par la seule force de la pensée! Des chercheurs de l’Université de Pittsburgh ont implanté de minuscules réseaux d’électrodes dans le cerveau d’une dame atteinte de paralysie. Aujourd’hui, cette patiente peut manipuler des objets et se nourrir en commandant son membre artificiel par la pensée.

Les soins de santé sont également au cœur de la révolution mobile : des médecins ont recours à des applis mobiles pour traiter leurs patients plus efficacement, tandis que d’autres applis facilitent la gestion de troubles comme le diabète par le patient lui-même. Les analystes de l’industrie mobile de Research2Guidance estiment qu’il existe déjà 97 000 applis mobiles de soins de santé, disponibles dans 62 boutiques d’applications, et que les 10 applis les plus populaires de ce lot génèrent jusqu’à quatre millions de téléchargements gratuits par jour. Cela signifie qu’il y a une forte demande de développeurs d’applis mobiles pour les consommateurs et le personnel médical.

Les carrières en technologies de la santé

Le secteur des technologies de la santé a besoin de professionnels issus d’horizons de formation variés; il n’est pas nécessaire d’être médecin pour aider à changer la vie des gens pour le mieux. Voici quelques exemples de carrières en demande en technologies de la santé :

Les gestionnaires de réseaux ont une importance de plus en plus vitale dans une foule de secteur des soins de santé, en particulier dans les établissements hospitaliers, où la vie dépend souvent de l’accessibilité des dossiers médicaux numérisés aux prestataires de soins. Pas question de laisser un réseau défaillir ne serait-ce qu’une seconde quand des vies sont en jeu!

Les consultants et analystes en informatique de la santé sont les facilitateurs de l’accès en tout lieu et en tout temps aux soins de santé numériques. Travaillant en coulisse, les professionnels de l’informatique veillent à ce que l’ensemble des technologies informatiques et des réseaux de communication fournissent en tout temps un appui sans faille.

Les technologues en génie biomédical sont les médecins des technologies de la santé. Ils répondent aux appels urgents pour réparer les équipements essentiels comme les insufflateurs, les appareils à perfusion ou les moniteurs de signes vitaux. Quand ils ne sont pas en mode de réparation d’urgence, ces technologues effectuent des vérifications de routine pour déceler les problèmes avant qu’ils risquent de menacer la survie ou de prolonger les délais d’attente pour les diagnostics critiques comme l’imagerie par résonance magnétique, les tomodensitogrammes et les mammographies.

Cheminement pédagogique

L’Université Laval offre un programme de baccalauréat en bio-informatique qui met l'accent sur les compétences qui vous rendront apte à prendre en charge l'organisation, l'entreposage, le traitement, l'analyse et la diffusion de données biologiques par ordinateur. Ce programme présente un heureux mariage de sciences biologiques, d'informatique, de mathématiques et de statistique.

Vous voulez travailler à la planification et au développement des soins de santé et apprendre à chercher, réunir et analyser les données sur les patients? Complétez votre formation en soins de santé ou en informatique par les microprogrammes en informatique de la santé de l’Université de Sherbrooke. Ces programmes de formation en ligne à temps partiel ont été développés sur mesure pour les professionnelles et les professionnels œuvrant dans le domaine de la santé ou dans le domaine du développement de systèmes informatiques qui se préoccupent de l’informatisation du secteur de la santé.

Le programme de baccalauréat en génie biomédical de Polytechnique Montréal est un excellent choix si vous cherchez à combiner le génie, les sciences de la vie et la médecine pour inventer de nouveaux appareils ou améliorer les interventions médicales existantes. Le génie biomédical ouvre la porte à des choix de carrière très variés en technologies de la santé; vous pouvez aussi poursuivre vos études jusqu’à la maîtrise et au doctorat pour vous spécialiser en biomécanique ou en nanotechnologie biomédicale. Outre Polytechnique, les universités Ryerson, Carleton et McMaster offrent également un programme complet en génie biomédical. On trouve aussi des options biomédicales à l’Université Laurentienne, à l’Université Laval et à l’Université d’Ottawa.

Add new comment

Filtered HTML

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.
randomness